Coucou mes vintage women's !

Aujourd'hui j'aimerai faire un retour en arrière avec vous, direction les années 50. En effet, c'est une décénie qui a marqué les esprits en terme de mode, de tendances, de grands couturiers. Que devons nous garder, nous femmes de 2017 de cette période?

Posons le contexte : la guerre est finie, les femmes peuvent de nouveau se sentir belles, féminines et cela à travers leurs vêtements. Qu'y a t'il de plus épanoui qu'une femme se sentant bien habillée? Dior, Givenchy, Chanel, Balenciaga, autant de noms célèbres qui l'ont bien compris. Les icônes de cette époque sont encore et toujours des symboles éternels d'élégance : Audrey Hepburn, Marylin Monroe, Grace Kelly ... De nouvelles matières voient aussi le jour tel que l'acrylique, le polyester, le polyamide. 

Quelles sont les pièces à garder de ces années?

La jupe crayon, cette pièce incontournable et intemporelle a vu le jour pendant cette décénie. Elle symbolise la féminité pure, l'élégance, les formes de la femme sont révélées. Toujours d'actualité aujourd'hui, elle peut se porter avec une chemise blanche et des escarpins pour un look "working girl" ou avec un tee-shirt ample et des baskets pour un style "casual féminin" que j'affectionne particulièrement. Sur le site vous avez plusieurs modèles tels que la jupe Eliza,la jupe Prestine, la jupe Méline ou encore la jupe Catalina.

Le col Claudine, à la fois sage, sérieux, classe, pour un style "première de la classe" toujours dans la tendance d' aujourd'hui : à associer avec un jean slim brut pour le côté "intello moderne", une jupe fleurie pour un look "bohème romantique". Vous pouvez le retrouver sur le site avec la chemise Célestine, le tee-shirt Claudine, le chemisier Irène ou encore la robe Carly.

La robe Corolle ou "le New Look" de Christian Dior : le buste est près du corps et le bas part en évasé. Ce fut vraiment la pièce phare des fifties, la révélation de la féminité de la femme. De nos jours, cela rèste une coupe incontourbable déclinée avec les robes patineuses, les crops près du corps associés à des jupes plissées évasées. Vous pouvez les trouver sur le site avec la robe Célina, la robe Eustelle, la robe Wanda, la robe Naomi, la robe Hildérise ou encore la robe Isandre... 

 

Les fifties nous inspirent donc beaucoup, nous femmes de 2017. Bien sûr, il faut dépoussiérer tout cela, casser les codes, oser les associations, faire preuve de créativité ... C'est ici le but de Ma Bulle Chinée, se créer un style unique, réinventer la femme de 2017, tout en prenant en compte ses racines. S'éloigner de la "fast fashion", consommer mieux, s'offrir des pièces qui ont une histoire véritable histoire et leur donner un second souffle...

La mission d'une femme n'est t'elle pas d'être elle-même et donc d'être unique?

Lili